ça faisait longtemps, tiens!

Alors, 8eme mois de congé sabbatique et 4eme mois (presque 5e) à la "tête" (on est 2!) d'une bibliothèque:

-je pense désherbage (qui a eu l'idée d'acheter ça???),

-je pense répartition du budget (avec un quota de Gallmeister à ne pas dépasser sinon ça va faire louche),

-je pense plan de classement (

-je pense à mes ex-collègues en gilet rouge (snif)

Parfois, j'expérimente tellement de nouvelles choses que j'ai le cerveau qui continue à mouliner tout seul, même la nuit (effet secondaire naturel de la reconversion, je crois).

J'ai fait mes premières demandes de devis, rencontrer un conseiller de la Drac (mazette), je prépare ma première animation à moi (un atelier de sérigraphie animé par des vrais artistes hein, pas par moi), j'ai fait ma première commission (pas de sous-entendus scatologiques, c'est une réunion avec des élus pour leur demander d'appouver ce qu'on met en place), je vais devoir m'attaquer au projet culturel de la future médiathèque, je me perds encore un peu dans l'organigramme, etc, etc...ça donne un peu le tournis!!!

Je tiens à signaler que mes collègues n'ont évidemment rien à voir avec ça!!! au contraire, mais j'adore cet extrait des Douze travaux d'Astérix.

Ma soupape de sécurité reste les livres, alors dès que j'en ai ras le bol de la paperasse, je file faire une table thématique et ça va mieux! Aujourd'hui, c'était "Loin du monde: exilé volontaire ou non" avec du London, Krakauer, Peskov, Vann, Mankell, Haushofer, Skaling.

Bref, je suis très contente, je commence à avoir une vision plus claire du fonctionnement entre élus et employés des différents services municipaux et ça n'a rien d'évident, je vous assure!

En tout cas, j'ai déjà quelques affinités de lecture avec certains habitués. L'autre jour une dame nous a rapporté le livre de Doug Peacock, "Mes années grizzly": elle avait trouvé ça superbe. Et ça, c'est une satisfaction qui n'a pas de prix...