31 octobre 2017

Les Aventures de Ruben Jablonski, Edgar Hilsenrath, éd. Tripode

Le chaînon manquant entre Fuck America et Nuit (ou inversement). Si vous n'avez jamais lu de livre d'Edgar Hilsenrath (91 ans ), pourquoi ne pas commencer par celui-ci?  On y trouve une sorte de concentré de son style: grave et grivois, profond et fantaisiste, réaliste et burlesque. Ruben, un jeune allemand juif, raconte le périple de sa famille fuyant le nazisme à travers l'Europe et plus loin encore. Si les personnages sont fictifs, le parcours est le même que celui de la propre famille de l'auteur; il a d'ailleurs raconté... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2017

Le Monde est notre patrie, Frédéric Paulin, éd. Goater Noir

La guerre moderne Avec Frédéric Paulin, on est toujours sûr d'aller au fond des choses grâce à des polars politiques hyper documentés et très bien écrits. Il fait partie de ces écrivains qui ont le talent pour vous raconter une bonne histoire avec style et en même temps pour vous éclairer sur un sujet dont vous ignoriez tout ou presque. Bref, ses livres pour moi font partie de ceux qui vous changent. Et son domaine, c'est l'Histoire, la guerre et ses rouages. Cette fois, il nous emmène à la suite d'un mercenaire des temps modernes... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 10:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2017

L'Odeur de la forêt, Hélène Gestern, éd. Arléa

Son meilleur roman depuis Eux sur la photo! et je les ai tous lus (je suis fidèle), mais celui-ci avec du retard. Utilisant toujours le même procédé (l'avancée du récit grâce à la découverte, la description de photos), la différence de taille cette fois est l'épaisseur du roman: Hélène Gestern qui nous avait habitués à de courts romans, intenses et minimalistes à la fois, nous offre cette fois un gros bouquin de 700 pages, de quoi nous rassasier et développer une véritable fresque historique que l'on dévore avec passion. On retrouve... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2016

Dernière partition, Isabelle Amonou, éd. Belle Lurette

Chaque jour, Michel  se rend sur une petite île bretonne pour recueillir les souvenirs d'un pianiste de renom,  Simon Kerjean. Cette activité d'écrivain public n'est qu'un pis aller pour Michel en attendant d'écrire vraiment. Heureusement, Simon Kerjean a eu une vie passionnante. Son existence est irrémediablement reliée à celle de son  mentor: le célèbre pianiste, Paul Wittgenstein  (qui a vraiment existé). Wittgenstein perdit son bras gauche pendant la première guerre mondiale mais continua à jouer des... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2015

600 coups minute, Frédréric Paulin, Goater Noir

Paulin a mis un lion dans son moteur! Un roman policier criant d'actualité (c'est même troublant car il est sorti avant les attentats de janvier) qui retrace le parcours d'un petit dealer de drogue qui va devenir un caïd du "recyclage" de Kalachnikov, un peu par hasard. On suit le parcours de ce trafiquant qui se fait appeler le Corse (mais certains comprennent "L'Ecosse"!!) et de ces armes venues du centre de l'Europe et de l'ancien conflit des Balkans. Impossible de tout résumer tant il y a de sujets traités (la drogue, la mafia... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2014

La Grande peur du petit blanc, Frédéric Paulin, éd. Goater Noir

De l'Algérie Frédéric Paulin a du sacrément se documenter pour ce roman sur la guerre d'Algérie qui, pourtant, semble couler de source. Il met en place toute une galerie de portraits justes et variés, la plus complète possible pour "embrasser" cette guerre dans toute sa complexité: les soldats français (des engagés fidèles à l'armée vrillée au corps aux soldats lucides et dépités), harkis, fellaghas, putschistes, barbouzes luttant contre les précédents, sans oublier leurs familles, femmes et enfants. Il nous entraîne, au gré de... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 octobre 2013

Revival... la suite!

Et j'ai oublié mon autre lecture de vacances très eighties: Premier sang  de David Morrell ou, autrement dit, Rambo, que les éditions Gallmeister ont eu la bonne idée de réédité (avec une nouvelle traduction comme pour Délivrance et Contrée indienne). J'ai vu le film (le 1er) il y a seulement quelques années: je dois dire que j'avais un à priori très négatif sur ce film et que j'avais été agréablement surprise en le voyant. Du coup, j'ai été assez impressionnée par le livre qui est beaucoup plus "extrême": Rambo tue beaucoup... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mai 2013

Scoop!

"L'Homme qui marchait sur la Lune" d'Howard McCord sera peut-être adapté au cinéma et tourné dans les Pyrénées. Le scoop vient de sa page Facebook (comme quoi, ça a du bon parfois). Bonne nouvelle! même si, quand on a particulièrement aimé un livre, on craint toujours qu'il ne soit pas respecté... Je me demande tout de même dans quelle tenue l'acteur portera l'acteur quand le personnage principal court dans la montagne ^-^
Posté par petitsachem à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2013

Livraison Gallmeister(ienne)

Pike et Wilderness Un peu de retard pour la chronique du premier que j'ai lu fin 2012. Pike de Benjamin Whitmer est un roman noir très différent des autres romans parus chez Gallmeister. Ici, pas de héros sympathique, pas d'ambiance cool qui se déploie peu à peu, pas d'humour au second degré. Non, le lecteur est pris à parti dès le départ sans qu'il lui soit possible de souffler (sauf s'il décide de faire quelques pauses pour s'en remettre, comme moi...). Oui, car ce roman si vous parvenez à le lire ne vous fera pas de cadeau (je... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 21:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2012

Mes années grizzlys de Doug Peacock, Gallmeister (coll. Totem)

 LES BIENFAITS DU GRAND DEHORS Doug Peacock nous raconte dans ce récit, écrit avant Une Guerre dans la tête, les années qui ont suivies son retour du Vietnam. Il y était engagé en tant qu'infirmier chez les Bérets Verts et c'est en homme brisé qu'il est revenu aux États-Unis. Il aurait vraiment pu mal finir, tout détruire ou s'autodétruire, comme bon nombre d'anciens du Vietnam. Les horreurs de la guerre ont aussi fait de lui un être quasi asocial, fuyant la plupart des humains. Mais le fait d'être écoeuré par la société... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 21:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,