04 juin 2017

L'Odeur de la forêt, Hélène Gestern, éd. Arléa

Son meilleur roman depuis Eux sur la photo! et je les ai tous lus (je suis fidèle), mais celui-ci avec du retard. Utilisant toujours le même procédé (l'avancée du récit grâce à la découverte, la description de photos), la différence de taille cette fois est l'épaisseur du roman: Hélène Gestern qui nous avait habitués à de courts romans, intenses et minimalistes à la fois, nous offre cette fois un gros bouquin de 700 pages, de quoi nous rassasier et développer une véritable fresque historique que l'on dévore avec passion. On retrouve... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2017

Le jour où Prosper Mérimée m’invita à sa table, Jean-Claude Bourlès, Editions du Bon Albert

C'est un tout petit livre comme surgi des brumes du passé et qui nous entraîne à sa suite grâce à son charme irrésistible. Pour cela, nous avons un guide: un jeune architecte des Monuments historiques en Aveyron qui, dans ce milieu du 19e siècle, va nous conter sa rencontre avec Prosper Mérimée. Alors Inspecteur général des Monuments historiques, c'est une personnalité hors du commun réputé pour ses écrits, sa mission de sauveteur du patrimoine français bien mal en point et, surtout, pour sa faculté à être partout et nulle part à... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juin 2016

La tâche de vin, Didier Lahais, éd. La Part commune

La révolution de velours Didier Lahais poursuit son oeuvre dans un style à la fois sensible, subtil et toujours très social. Bientôt le 1er mai: dans un nouveau quartier de Rennes, qui a vu sa population d'origine reléguée au-delà de la rocade dans les communes des alentours et l'arrivée de nouveaux habitants plus fortunés, Stéphane et Jerôme préparent une  journée censée faire le lien entre le passé et l'avenir, entre deux milieux que rien ne relie. Mais une banale tâche de vin sur la chemise blanche de Jerôme remet tout en... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2016

La malédiction du bandit moustachu, Irina Teodorescu, Gaïa (ou Babel pour le poche)

Une folle sarabande roumaine Une famille roumaine victime d'un mauvais sort est condamnée à perdre son aîné mâle de génération en génération: chaque génération n'aura de cesse de faire cesser cette spirale infernale. Tel est le terrain de jeu d'Irina Teodorescu, auteur d'origine roumaine installée à Rennes. Les mots qui me viennent à l'esprit sont: truculent, fantasque! Dans cette histoire, on hésite toujours entre le rire ou les larmes, le drame ou la farce. Un roman mené tambour battant qui vous entraîne dans une folle farandole,... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2016

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, éd. Finitude

Amour fou! Un fils raconte la vie tout à fait fantasque de ses parents, élevé dans un esprit de fête quotidienne, de grandes vacances éternelles. Lui, subjuguée par cette femme à nulle autre pareille fera tout pour "qu'elle vive ses démences et ne se préoccupe de rien", l'apellelant un jour Georgette et le lendemain Marguerite. Elle, pleine de vie, sans barrières, un grain de folie charmant qui deviendra une vraie folie. Mais qu'importe, elle transforme leur vie "en bordel perpétuel", enchante le réel, illumine leur vie. ... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2016

Envoyée spéciale, Jean Echenoz, éd. de Minuit

Bienvenue en Absurdie! Jean Echenoz, au mieux de sa forme, nous a concocté une histoire à sa façon, sans queue ni tête mais délicieusement drôle. On y trouve, en vrac:-un chanteur sur le retour-un général-des preneurs d'otage au coeur tendre-la femme du chanteur-un bout de doigt-le collaborateur d'un dictateur célèbre-l'ennemi du chanteur sur le retour tout juste sorti de prisonMais qu'importe tout cela! Le véritable héros de cette histoire n'est autre que le style d'Echenoz:  précis à l'extrême, en décalage, il fait mouche à... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 08:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2015

Rentrée littéraire*2

Profession du père, Sorj Chalandon, Grasset L'écriture fluide de Chalandon a le don de vous happer dès les premières lignes, d'aller droit au coeur et c'est encore le cas avec son dernier roman où l'on comprend pourquoi la figure du père revient si souvent dans son oeuvre.  Le récit d'une enfance pas comme les autres, dominée par un père mythomane, violent, fou à lier mais une folie réduite au coeur du foyer, invisible de l'extérieur. Acteur de l'OAS? parachutiste? agent secret? conseiller de De Gaulle? la liste est longue...... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 10:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2015

Rentrée littéraire*1

  Petits plats de résistance, Pascale Pujol, éd. Le Dilettante Le pitch de l'éditeur m'avait fait saliver: "un premier roman à la carte en forme de comédie urbaine tressautante, de pochade érotique et de sociodrame papillaire où chaque chapitre est mis sous l’invocation d’un plat ou d’une denrée. Soit, en entrée, Sandrine Cordier, une Pôle-employée tant futée et ambitieuse qu’allante et dodue, nantie d’un Guillaume de mari dont le grand oeuvre est une arnaque aux kiosques de presse et deux enfants, une fillette surdouée du... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 20:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2015

Pays retrouvé, Jeff Sourdin et Pierre Jourde, éd. La Part Commune

Le "lève-patates": madeleine de Proust d'un enfant de la ferme C'est avec plaisir que j'ai revu Jeff Sourdin au Festival Rue des livres à Rennes. A peine revenue à la maison, j'ai dévoré son dernier livre en à peu près 1 heure... Il m'a rappelé plein de souvenirs d'enfance et m'a procuré une belle émotion. C'est l'histoire d'un homme qui, après la mort de son père, retourne dans la ferme où il a grandi. Que fait-il? rien ou presque. Il devra pourtant décider ce qu'il fera de cet héritage... mais pas tout de suite. Il prend son... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 08:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juillet 2014

Réparer les vivants

Pas vraiment une lecture d'été mais un des meilleurs romans français de l'année! Un livre comme ça, on n'en lit pas tous les ans: Maylis de Kerangal manie la langue française comme personne, elle en fait une musique, une symphonie, elle s'empare d'elle, la triture, la modèle pour nous plonger au coeur des mots, de leur signification profonde. L'histoire: un jeune homme se meure après un accident de voiture en rentrant d'une cession de surf. Ses parents doivent décider si, oui ou non, ils acceptent de faire don de ses organes. Dans... [Lire la suite]
Posté par petitsachem à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :