Leo_tanguy_10 J'ai eu  grand plaisir à lire ce roman policier d’Isabelle Amonou, invitée aux 30 ans de la bibliothèque. J'avoue que j'ai quelques à priori envers les policiers régionaux mais celui ci sort du lot: il fait partie d'une série initiée par un quartet d’auteurs, le personnage de  Léo Tanguy étant confié aux bons soins d'écrivains de qualité  d’univers et de styles variés (il y a du Pouy derrière ça! ).

Écrit en 2010, l'histoire se passe en 2016, plus précisément en novembre,  c'est donc encore un roman d'anticipation!

Le chantier de la deuxième rame du métro  rennais provoque une macabre découverte. Leo est alerté par un mystérieux indic.

Sur fond de montée  du fascisme et de délation ordinaire, il enquête sur l'entourage d'une jeune tchétchene reconduite à la frontière.

J'ai  beaucoup aimé cette histoire bien écrite et malheureusement vraisemblable aujourd'hui. Et ce personnage de Léo, un peu pataud mais séducteur malgré tout, est très attachant et inattendu: entre lanceur d'alerte, reporter et défenseur des causes perdues. Ue grande humanité se dégage de lui.

Si vous passez en Bretagne cet été, vous pouvez lire cette série sans hésiter!

A noter après 15 volumes chez Coop Breizh,  les éditions La Gidouille prennent la suite: c’est bien... mais pourquoi des couvertures aussi... laides et ressemblant tellement aux autres polars bretons, alors que ce n'est pas du tout pour le même public? Dommage ;)