WP_20160502_09_30_26_Pro

 Un Craig Johnson plus tranquille que le précédent, "Tous les démons sont ici", plus intimiste.

La toile de fond est en effet la préparation (ou ce qui lui ressemble) du mariage de sa fille, Cady, prévu au coeur de la réserve indienne des Cheyennes du Nord (ce qui, pour notre plus grand plaisir, donnera lieu à des scènes drôlissimes avec Henry Standing Bear et son horrible Rezdawg!). Enfin, c'est ce qui était prévu...

Dans le cadre de ces préparatifs foireux, ils se font spectateurs involontaires d'un suicide pour le moins étrange... Leur enquête va les plonger au coeur même de la réserve indienne, où Walt Longmire bénéficie d'une bonne réputation depuis l'affaire "Little Bird".

Malgré le fait qu'il n'y ait pas d'effet d'accélération de l'intrigue, j'ai beaucoup aimé cet opus qui nous fait découvrir plus avant la vie quotidienne des cheyennes: le moment d'anthologie étant le passage où Walt devra expérimenter une ancienne tradition... mais je ne vous en dirais pas plus!

Il fait aussi apparaître un nouveau personnage féminin plein de contradictions et de promesses, Lolo Long: la nouvelle chef de la police tribale, belle et revêche. M'est avis qu'on en reparlera bientôt et j'ai des petites idées là-dessus...

Ceux qui aiment les romans de Craig Johnson pour les ambiances qu'il créé, le regard qu'il porte sur le pays où il vit et son caractère profondément humaniste seront comblés.

Ci-dessous: le Rezdawg de malheur!

rezdawg