RDV avec la star de l'Utah

Après une pause fraîcheur bien méritée à la piscine, nous voilà repartis pour le parc d'Arches et, plus particulièrement son arche la plus emblématique (symbole de l'Utah): Delicate Arch au coucher du soleil (un must selon tout le monde).

Mais avant, une petite pause à Park Avenue: ces falaises évoquant les buildings de New-York incitent à la rando (frustration!!)

01-DSC_0561

02-DSC_0562

03-DSC_0563

On trouve une place sur le parking, juste à côté les restes d'un vieux ranch de la fin du 19eme

08-DSC_0591

18h30: c'est parti pour la montée le long du "slick rock" dans laquelle je vais suer sang et eau! Bon, on n'est pas seuls mais bizaremment, ce n'est pas très gênant. Corentin est comme un poisson dans l'eau sur ces roches rouges appelées "sandstone".

09-DSC_0595

10-DSC_060411-DSC_0609

On approche: le paysage devient de plus en plus lunaire. Avec la lumière du couchant, tout est magnifique et d'une solennité bouleversante. On pourrait y rester des heures...

12-DSC_0613

13-DSC_0615

14-DSC_0616

15-DSC_0617

Enfin, la voilà, l'arche tant attendue!

16-DSC_0620

18-DSC_0624

21-DSC_0640

Il y a foule, mais une foule de privilégiés et nous sommes ravis d'en faire partie. Le grand jeu est de faire la queue au pied de l'arche et de prendre la pose la plus originale possible (bravo aux gymnastes qui défient le vide!). Mais nous snobons cette pratique... jusqu'à ce qu'on craque Corentin et moi (pas le photographe, il a le vertige!).

22-DSC_0691

23-DSC_0693

Retour dans les dernières lueurs du jour: magique et inoubliable. Derrière nous, sur le slick rock, les loupiotes des randonneurs s'allument comme un serpentin infini.

Dans les derniers mètres, des hordes de moustiques nous attaquent, et je me donne littéralement des claques pour garder figure humaine... La nuit sera bonne!

26-DSC_070025-DSC_0697