Photo-0763

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà! ça fait des années que j'en rêve: partir dans l'Ouest américain tous les trois. On y est :-)

Je vous passerai les détails du pré-voyage (taxi, bus, train, navette...). Il faut attendre, attendre très longtemps pour enfin monter dans cet avion (le 1er pour Corentin, chouettes sensations!).

Un petit coucou en passant au Groenland, à la Baie d'Hudson, au Canada (plein de petits laccs) et au Montana (plein de champs au carré). Photo-0764

La descente vers Salt Lake City est assez remuante... Nous sommes excités et fatigués à la fois!!

Hélas, trois fois hélas, il nous faudra prendre notre mal en patience car l'attente à la douane sera un peu longuette (presque 1h!!): pourquoi? une pénurie de douaniers peut-être... "Maman, on va rester là combien de temps?".

En plus, je m'étais fait une montagne de ce passage à la douane américaine, réputée pointilleuse et je m'attendais à vous faire part de quelques questions saugrenues: rien, nada, que dalle.  On passe tous les 3, très rapidement: prise d'empreintes, photos, passeport (le tout demandé en "franglish" et presque chanté par un douanier dont seul Corentin notera le nom: "T'as vu? il s'appelle M. Citron!!").

Allez, en route pour le retrait de la voiture (qui nous paraît énorme sur le moment, mais c'était avant de se comparer aux autres voitures...).

Je laisse le soin de conduire à Monsieur (je n'ai pas encore mon permis de conduite automatique!) et je n'ai pas envie de me frotter tout de suite aux pick-up et autres camions sur ce petit bout d'autoroute...

Ah! les chambres d'hôtel aux USA: GRANDES!! Les longs couloirs à la Shining sont quand même un peu effrayants...

Photo-0765

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18h, on file dans un petit restau au style purement américain: au menu, d'énormes assiettes de beignets de poisson et de frites (bienvenue aux States!). 19h: Corentin s'endort sur la banquette en skaï rouge (il est mort de fatigue, chez nous il est 2h du matin).

Un peu de lecture? même pas, ce n'est pourtant pas les tentations qui manquent (et que nous retrouverons dans presque tous les hôtels...).

Photo-0767