flingué

 Genre: nouveau western

Lieu: les plaines de l'Ouest

Personnage principal: une multitude

Cécile Minard parvient à nous faire revivre la conquête de l'Ouest grâce à une écriture brillante: épurée, poétique, masculine et féminine à la fois. Elle déploie tout un faisceau de vies à travers de nombreux personnages: le pionnier, le trappeur, le médecin, le cow-boy, la petite chinoise, la chamane, la fille du saloon, le barbier, les indiens... Leurs destins convergent tous vers une petite ville tout juste née et qui deviendra, pour bon nombre d'entre eux, le début ou la fin de tout.

ouest6

De nombreuses références jalonnent ce roman, je pense aussi bien à la littérature qu'au cinéma (Dorothy Johnson, Clint Eastwood, etc...) mais elles font si intimement partie du récit que l'on n'y pense jamais en se disant "tiens, l'auteur connaît ceci ou cela" (ce qui aurait été désagréable!). Non, le style est fluide et limpide, il coule comme la rivière dans la prairie!

Une très belle histoire, puissante et subtile à la fois, hyper maîtrisée mais jamais trop. Je trouve qu'elle garde une fraîcheur qui m'a fait une forte impression, d'autant plus que je sortais à peine de la lecture d'un texte de Dorothy Johnson (un auteur qui écrivait quasiment au moment de la conquête de l'Ouest). Comment écrire aujourd'hui un texte qui ait l'air d'être "primitif", "d'origine", malgré les innombrables créations littéraires et cinématographiques sur ce sujet? Eh bien, je ne sais pas mais Cécile Minard y arrive, et de quelle façon!

Voir l'avis de Keisha

ouest7