serena ARRETEZ TOUT ET LISEZ...

...Serena: au sein des Appalaches, dans les années 30, une femme fait irruption dans un monde de bûcherons. Et quelle femme! masculine et féminine, autoritaire et sensuelle, froide et passionnée, ambitieuse et sans scrupules, elle apporte un supplément d'inhumanité dans ce milieu déjà rude. Ahhh, on la déteste et on l'admire à la fois!!!

Ron Rash compose ce roman de façon magistrale en brossant les portraits d'une multitude de personnages secondaires ayant tous leur particularité, leur voix et leur importance. Il y a les patrons, les bûcherons, les filles de salle, le shérif. Un seul d'entre eux sera prêt à braver la terrifiante Serena.

J'avais déjà beaucoup aimé son autre roman, un Pied au paradis, et on retrouve ici son attachement à ce territoire des Appalaches, à sa nature détruite par l'avidité des hommes, par sa sauvegarde (puisqu'on y parle aussi de la création d'un parc avec la présence d'un personnage à la Thoreau ou Muir). 

C'est un texte de toute beauté à l'écriture puissante et sombre, aux accents quasi mythologiques et portée par un souffle romanesque irrésistible.  Et surtout ce personnage féminin, un régal d'écrivain et de lecteurs car des femmes comme ça il y en a peu en littérature.

Je vous le dis, il va être difficile de trouver meilleur roman cette année. Il est malheureusement classé en policier et est donc un peu cantonné à un genre, alors qu'en vérité il n'y a pas d'enquête (même si la fin "prend aux tripes") et qu'il  est  proche  (soyons fous!) de Zola et Steinbeck. Zola pour la description des conditions de vie et de travail des bûcherons et Steinbeck pour la force visuelle du texte, il y a des scènes qui sont ancrées dans ma mémoire et ma rétine (comme le combat entre un aigle et un dragon de komodo). C'est un roman "cinématographique" dans le bon sens du terme, on voit les scènes, les lieux, les personnages. bucherons

Je vous assure, vous en conjure, par pitié: lisez ce livre, certes vous n'aurez plus de vie sociale pendant un moment, mais ça en vaut la peine!

Ron_Rashlogonaturewriting1